Les coffres forts numériques

Les coffres forts numériques permettent de stocker des documents à valeur légale : pièces justificatives dans le cadre de contrôles administratifs ; actes juridiques valant preuve en cas de litige.

Les coffres forts numériques se multiplient actuellement pour permettre aux salariés de stocker leur contrat de travail ou leurs bulletins de paie. Ils permettent aux entreprises de stocker des factures dématérialisées. L’archivage électronique est une composante indispensable pour assurer la valeur probante d’un document dématérialisé et signé électroniquement.

En élevage, les coffres forts numériques permettent de stocker, de retrouver facilement et de transmettre :

  • Les ordonnances numériques,
  • Les résultats de laboratoires
  • Les factures des divers fournisseurs
  • Les bons de commande
  • Les certificats (saisie, …)
  • Les déclarations diverses
  • TOUS LES DOCUMENTS QUI PEUVENT AVOIR VALEUR DE PREUVE

 

NOTRE SOLUTION   eXambia

Coffres forts numériques et gestion électronique de documents d’élevage

Solution conforme à la norme AFNOR NFZ42-013 qui établit « les spécifications relatives à la conception et à l’exploitation de systèmes informatiques en vue d’assurer la conservation et l’intégrité des documents stockés dans ces systèmes »

eDoc-Pro : Solution pour les agriculteurs et les vétérinaires

  • Echange et partage de documents certifiés
  • Signature de documents, envoi de recommandés
  • Automatisation de la gestion des archives
  • Solution de suivi en temps réel

eDoc-factory : Solution pour les coopératives, usines d’aliments du bétail, groupes agro-alimentaires

  • Archivage à valeur probante de tous les documents
  • Gestion d’établissements, de business units,
  • Gestion du personnel, des fournisseurs et des clients
  • Signature de documents pour leur donner une valeur juridique ou fiscale

La solution eXambia repose sur edoc Group, opérateur de confiance reconnu par la FNTC (Fédération Nationale des Tiers de Confiance), ce qui permet de :

  • Reporter le risque sur ce tiers de confiance
  • Limiter les investissements
  • Ne pas être suspecté d’avoir pu modifier les données
  • Accéder à l’information sans dépendre d’un applicatif
  • Avoir une garantie de disponibilité 24h/24
  • Ne pas avoir à développer une compétence en interne
  • Donner une valeur probante aux archives
  • Préserver son patrimoine numérique